Assurance

Franchise et participation aux coûts – Qu’est ce que c’est?

Au paiement des primes de l’assurance-maladie s’ajoutent franchise et quote-part. Apprenez ici quelle franchise est judicieuse et dans quelles conditions, et comment vous pouvez économiser à ce sujet.

Les participations aux coûts peuvent être déconcertantes. La franchise vous la choisissez vous-même, la quote-part est limitée à CHF 700.00 par année civile. ISTOCKPHOTO

L’assurance de base est obligatoire en Suisse. Cette assurance vous garantit en cas de maladie que vous ne devez pas porter vous-même tous les risques financiers. Pour cette protection vous payez chaque mois la facture de primes de votre assurance maladie. C’est simple.

A côté des primes il y a encore la participation aux coûts. Cela signifie que si vous devez bénéficier de prestations, vous prenez en charge vous-même une partie des coûts. Cette participation aux coûts comprend la franchise et la quote-part. Qu’est ce que cela signifie exactement?

La franchise – payer les premiers francs

Vous pouvez vous-même décider la partie des frais de santé que vous voulez prendre en charge par année dans un premier temps. Ce montant s’appelle la franchise.

Les franchises peuvent se moduler d’après vos besoins. Allez-vous rarement chez le médecin? Comptez-vous chaque année sur des coûts bas pour les traitements médicaux et voulez-vous prendre davantage de responsabilité? Dans ce cas choisissez une franchise plus haute et profitez ainsi en contrepartie de primes plus basses.

Possibilités de choix légales pour les adultes:

Franchise CHF 300
CHF 500
CHF 1000
CHF 1500
CHF 2000
CHF 2500

Pour protéger les parents de risques financiers, la franchise standard pour les enfants est de CHF 0. Ceci car les enfants ont besoin de soins médicaux plus fréquemment. Mais on peut choisir les franchises suivantes: CHF 100, CHF 200, CHF 300, CHF 400, CHF 500 (n’est pas proposée par Sanagate) ou CHF 600.

Chez Sanagate vous profitez avec une franchise plus haute d’un rabais de primes jusqu’à 43 %. Les caisses maladie n’ont pourtant pas le droit d’accorder des rabais de primes élevés pour l’assurance de base. La loi définit le rabais maximum permis.

Combien économisez-vous avec une augmentation de la franchise? Calculez-le avec notre calculateur de primes.

Vous pouvez à chaque fois augmenter votre franchise au 1er janvier de l’année à venir. Communiquez par écrit votre désir d’augmentation à votre assureur jusqu’au 31 décembre.

Si vous désirez baisser votre franchise, vous devez l’annoncer par écrit à chaque fois jusqu’au 30 novembre.

Quote-part – participation aux coûts limitée

Dès que votre franchise est épuisée, la quote-part est à votre charge. Or votre assurance paie 90 % de vos coûts de santé. On vous facture encore seulement les 10 %.

Exemple:
Vous recevez une facture de médecin de CHF 500.
Vous payer le montant de votre franchise – par exemple CHF 300 (une fois).
Des CHF 200 restants votre assureur débourse 90 %, vous payez dans ce cas encore CHF 20 de quote-part.

Si dans la même année vous avez une autre facture de CHF 300, vous participez seulement aux 10 % de quote-part – ça veut dire CHF 30, car vous avez déjà utilisé votre franchise.

Mais si un grand malade devait toujours prendre en charge les 10 % de chaque facture, ce serait la ruine pour certains. Pour cette raison la quote-part est limitée. Un maximum de CHF 700 de quote-part par année civile peut se présenter (CHF 350 pour les enfants). Tous les autres coûts sont payés par votre caisse maladie.

Participation aux coûts en cas d’hospitalisation

Si vous deviez effectuer un séjour à l’hôpital, vous contribuez pour une petite partie aux frais de séjour. Les CHF 15 par jour correspondent aux coûts de la vie que vous avez aussi à la maison pour l’alimentation, l’électricité etc.

La contribution hospitalière doit être payée lors de chaque séjour à l’hôpital. Ça ne joue pas de rôle si votre franchise ou votre quote-part sont déjà échues. Les enfants jusqu’à 18 ans, les jeunes adultes en formation jusqu’à l’âge de 25 ans ainsi que les femmes pour les prestations de maternité, ne doivent pas payer de contribution hospitalière.

Quote-part pour génériques et maternité

Vous pouvez contribuer à endiguer l’augmentation des coûts de la santé en Suisse en choisissant lors du choix des médicaments, des génériques plutôt que des préparations originales coûteuses. En sachant que vous épargnez aussi personnellement. Car en principe votre participation aux coûts des génériques est seulement de 10 %. Pour les médicaments originaux que vous trouvez sur la liste de l’OFSP (Office fédéral de la santé publique), une quote-part de 20 % est retenue.

Pourtant si le médecin prescrit explicitement une préparation originale pour des raisons médicales, la quote-part ne sera que de 10 % comme pour les génériques.

Certaines prestations médicales, comme les traitements d’une grossesse normale, sont prises en charge dans leur totalité par votre assurance maladie. Cela signifie que vous ne payez ni franchise ni quote-part.

Les différentes participations aux coûts vous déconcertent-elles encore? Nous en discutons volontiers avec vous.