Le centre de fitness en plein air

Vous allez plus volontiers à l’extérieur que dans un centre de fitness? Alors faites comme notre collègue et triathlète Seline et allez-vous entraîner dans la nature.

Air frais et liberté de mouvements assurés lors de l’entraînement à l’extérieur

De toute évidence, pour certain le centre de fitness fait partie intégrante de leur vie. Les appareils de fitness sollicitent de nombreux muscles et améliorent efficacement la condition physique. Les cours en groupe sont également très motivants et l’esprit de groupe a un effet dynamisant.

En été, le centre de fitness ne convient pas à tout le monde. Notre collègue de team Seline est une passionnée du parcoursvita. Nous lui avons posé 10 questions sur son programme d’entraînement en plein air.

Qu’est-ce qui te fascine dans les parcoursvita?

J’aime être dehors dans la nature et comme mon abonnement de fitness arrivait à échéance, j’ai commencé avec les parcoursvita.

Combien de fois par semaine fais-tu des parcours?

Une fois par semaine, le parcoursvita fait partie de mon programme sportif. En tant que triathlète je pratique aussi la course à pied, la natation et le vélo.

T’échauffes-tu avant le parcours?

Mon programme d’échauffement consiste à m’y rendre à pied et non en voiture

Fais-tu toujours le même parcours?

Il y a deux parcoursvita à proximité de chez moi, donc j’alterne. Je fais plus souvent le parcoursvita à Neuenkirch, il est plus proche de mon domicile.

Fais-tu tous les exercices? As-tu une préférence pour l’un d’eux?

En principe je fais un premier tour en effectuant tous les exercices, puis un deuxième sans faire les exercices, en courant. Mes exercices préférés sont ceux pour le tronc. Depuis peu, j’ai commencé avec les tractions, mais je n’arrive pas à en faire plus qu’une.

As-tu parfois des courbatures?

Oui! (Intenses). Mais c’est une réaction naturelle. C’est une satisfaction que d’avoir fait quelque chose

As-tu de la peine à te motiver?

Heureusement non, je ne me pose pas la question si je dois y aller ou pas. La course fait partie de mon programme sportif et est une alternative agréable à la natation ou au vélo.

Que fais-tu lorsqu’il pleut?

En principe il n’y a pas de mauvais temps juste de mauvais équipement (elle rit). En cas de pluie fine on est protégé en forêt. En revanche, je fais moins de pause afin que le corps ne perde pas trop de chaleur et je ne fais pas les exercices à la barre afin d’éviter de glisser.

Quels sont pour toi les avantages par rapport au centre de fitness?

Il y a souvent beaucoup de monde dans les centres. Sur les parcoursvita on rencontre (encore) peu de personnes. De plus, je n’ai pas d’horaire fixe, c’est gratuit et je peux profiter de la nature. Je peux aussi entraîner les mêmes parties du corps qu’aux appareils de musculation. En revanche le savoir de base du centre de fitness m’aide à exécuter les exercices correctement.

Ecoutes-tu de la musique quand tu cours?

A l’époque oui, toujours. Surtout dans les centres, sur le tapis de course. A présent je n’ai plus besoin de musique car les bruits de la nature sont assez distrayants.

 

Vous souhaitez faire un parcoursvita? Sous le lien suivant vous trouverez divers parcoursvita dans votre région: www.zurichvitaparcours.ch

Composez votre propre parcours

Si le parcoursvita est trop éloigné ce n’est pas problématique. Avec un peu de créativité et de volonté on peut intégrer des exercices d’endurance, de mobilité et de force, partout en plein air. Choisissez un trajet dans la forêt, au bord d’une rivière ou au bord d’un lac et composez votre propre parcours:

  • Différents types de sols: adaptez votre vitesse selon le terrain (gravier, bitume, sol forestier, pavés)
  • N’évitez pas les escaliers: sortez et cherchez des escaliers, plus vous en faites mieux c’est. Fixez-vous un objectif: montez et descendez les escaliers, jusqu’à avoir fait 1000 marches. Particulièrement intensif: sautez les pieds joints d’escaliers en escaliers (en montant).
  • Pompes contre un arbre: Placez-vous à une longueur de bras devant le tronc d’un arbre puis appuyez-vous à l’aide des mains contre le tronc et faites vos pompes « debout ». Pour une plus grande intensité, éloignez-vous tout simplement du tronc.
  • Tractions sur les aires de jeux: Passez-vous à côté d’une aire de jeux en courant? On y trouve souvent des structures à grimper.  Profitez de cette possibilité et faites une traction de plus à chaque running.
  • Se munir d’une corde à sauter: une corde à sauter est légère et ne prend que peu de place – faites quelques sauts à la corde lors de votre parcours.
  • Allier natation et running: si vous courez au bord de l’eau vous pouvez faire un petit détour par la plage municipale et rajouter un entraînement natation.

SanaHealth – aide de fitness numérique

Tracez vos courses et synchronisez-les avec l’app SanaHealth. SanaHealth est une plateforme de santé numérique avec une perspective santé à 360°. L’app est gratuite pour tous les clients Sanagate. Avec cette app vous avez vos données de santé toujours à portée de main et vous pouvez saisir vos activités sportives, définir vos objectifs santé et recevoir régulièrement des conseils de votre coach santé à propos de l’alimentation, du sommeil et des activités physiques.  De plus, vous pouvez collecter de précieux points et les échanger dans le nouveau Shop contre des articles de marque attractifs.

Les meilleures chansons pour courir

Sélectionnez le rythme et le morceau de musique. Il faut choisir une bonne musique – rien de tel pour vous motiver. Le rythme doit correspondre à votre vitesse. Le site internet Curved donne les conseils suivants:

Il ne faut pas avoir l’oreille absolue pour évaluer le tempo d’une chanson et compter les beats quelques secondes puis multiplier le tout afin de savoir combien il y a de beats en 1 minute, tu peux aussi utiliser le programme BPM Analyzer (logiciel permettant de connaître le nombre de beats par minute).

Les titres de 120 à 140 bpm sont idéals pour accompagner votre running; les Black Eyed Peas, I Gotta Feeling (128 bpm), Jump de Van Halen (129 bpm ) ou encore Michael Jacksons Beat It (139 bpm). La musique pop-rock se prête particulièrement bien au running mais aussi la musique classique qui a un effet stimulant. Veillez à modifier régulièrement votre playlist afin de conserver l’effet positif, stimulant et motivant.

Ne mettez pas le volume trop fort afin de ne pas léser vos oreilles et de percevoir les bruits extérieurs tels que les voitures, les vélos, etc.

Testez notre catalogue spotify et composez la playlist de vos rêves.

*Remarque: le parcoursvita est un engagement de la Zurich en collaboration avec le Bureau suisse de prévention des accidents (bpa) et SuisseMobile.

SHARE....

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*