Trucs en cas de piqûres d’insectes

L’été est enfin là! Avec les abeilles, les guêpes, les moustiques & Co. Que faire, quand ces petites bêtes non seulement bourdonnent mais aussi piquent?

Trucs en cas de piqûres d’insectes

Une piqûre d’insecte est la plupart du temps sans problème. En piquant, l’insecte introduit un poison dans notre corps. La piqûre enfle et commence à démanger ou à faire mal. Que pouvez-vous faire, lorsque vous êtes piqué par un insecte?

Examiner d’abord l’endroit piqué. Si vous voyez encore un dard, retirez-le délicatement. Le plus simple est avec une pincette. Un petit insecte jaune vous a piqué – une abeille, une guêpe, un frelon – ou encore un taon? Dans ce cas vous devriez faire sortir avec précaution le poison en pressant de part et d’autre de la piqûre pour l’évacuer. Puis rincez avec de l’eau fraîche et du savon.

Le froid est le mot-clé: un glaçon ou un linge mouillé froid aident de suite contre l’enflure et la démangeaison. En plus un antihistaminique froid peut atténuer l’inflammation.

Trucs spéciaux en cas de piqûres d’insectes

D’autres tuyaux peuvent vous aider, quand la piqûre démange ou est douloureuse:

  • Etaler un peu de salive sur la piqûre, cela neutralise le poison des guêpes, taons, frelons et bourdons.
  • Boire un verre de lait ou d’eau avec un comprimé effervescent de calcium contre les démangeaisons.
  • Couper un oignon en deux et frotter l’endroit piqué. Cela supprime rapidement le prurit.
  • Un super truc est aussi l’argile: diluer-la avec un peu d’eau pour donner une pâte épaisse et déposer-la sur la peau. Cela fixe le poison de l’insecte.
  • Tamponner régulièrement de l‘huile de théier (Tea Tee Oil). A propos, l’huile a une action préventive, en l’appliquant directement sur la peau ou mélangée avec la lotion corporelle. Les moustiques n’aiment pas l’odeur de l’huile de théier.

Prudence en cas d’allergie

Les piqûres d’insecte ne sont pas si anodines, si on est allergique au poison. Cela peut conduire à un problème respiratoire ou à un choc anaphylactique. Consulter un médecin si vous avez de tels symptômes.

Connaissez-vous d’autres conseils pratiques en cas d’urgence?

SHARE....

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*